Bienvenue sur Le-Bio-Guide

Annuaire Bio Gratuit France

Vous pouvez vous inscrire gratuitement sur Le-Bio-Guide.com pour présenter votre activité : magasins bio, services bio, produits bio

Inscription

Inscription gratuite sur cette page Inscription »

Recevoir la Newsletter

Connexion Membres

Mot de passe oublié?

Les Actualités

Enregistrements 16 à 20 sur 24

Bon plan : Dossier-double vitrage : l'isolation économique! 2009-09-18

Le double vitrage est de plus en plus sollicité de par ses qualités isolantes indiscutables. Toutefois, outre ses nombreux avantages reconnus, vous ne savez probablement pas tout en termes de...

Le double vitrage est de plus en plus sollicité de par ses qualités isolantes indiscutables. Toutefois, outre ses nombreux avantages reconnus, vous ne savez probablement pas tout en termes de double vitrage! vous propose un mini dossier qui vous permettra d'en savoir davantage sur l'un des accessoires phares de l'habitat écolo. Sommaire :
Le double vitrage: le bon plan habitat!
Le double vitrage pour moins d'humidité
Vous en avez assez de la condensation qui persiste sur vos vitres? Sachez que le double vitrage réduit considérablement le risque d'humidité! En savoir plus
Le double vitrage pour une isolation thermiqueMoins de déperdition thermique, perméabilité efficace, le double vitrage assure une isolation thermique des plus performantes... En savoir plus
>>>Double vitrage et crédit d'impôtEh oui, lorsque vous vous procurer du double vitrage, vous bénéficiez d'un crédit d'impôt! Attention toutefois, quelques conditions sont à respecter...En savoir plus
Le double vitrage pour une isolation phoniqueTandis que le vitrage classique ne permet pas d'arrêter les bruits et sons incessants de la ville, le double vitrage vous offre sérénité grâce à l'épaisseur du verre...En savoir plus
Les principaux différents types de double vitrageIl existe plusieurs types de double vitrage : certains privilégient l'isolation thermique, d'autres l'isolation phonique, l'épaisseur du verre variable...Pour tout savoir sur ces doubles vitrages, c'est ici!
Double vitrage: les coefficients
 Les étiquettes ne concernent pas que les produits alimentaires ou l'électroménager! Elles s'adressent également aux doubles vitrages afin que nous puissions savoir les performances de chacun en termes d'isolation! En savoir plus

>>>Lire la suite du dossier Double vitrageLire également sur le double vitrage


Notre dossier Mon chez moi écolo
Notre rubrique Habitat écologique


Tous les produits Maison de la boutique




Le double vitrage est de plus en plus sollicité de par ses qualités isolantes indiscutables. Toutefois, outre ses nombreux avantages reconnus, vous ne savez probablement pas tout en termes de double vitrage! vous propose un mini dossier qui vous permettra d'en savoir davantage sur l'un des accessoires phares de l'habitat écolo. Sommaire :
Le double vitrage: le bon plan habitat!
Le double vitrage pour moins d'humidité
Vous en avez assez de la condensation qui persiste sur vos vitres? Sachez que le double vitrage réduit considérablement le risque d'humidité! En savoir plus
Le double vitrage pour une isolation thermiqueMoins de déperdition thermique, perméabilité efficace, le double vitrage assure une isolation thermique des plus performantes... En savoir plus
>>>Double vitrage et crédit d'impôtEh oui, lorsque vous vous procurer du double vitrage, vous bénéficiez d'un crédit d'impôt! Attention toutefois, quelques conditions sont à respecter...En savoir plus
Le double vitrage pour une isolation phoniqueTandis que le vitrage classique ne permet pas d'arrêter les bruits et sons incessants de la ville, le double vitrage vous offre sérénité grâce à l'épaisseur du verre...En savoir plus
Les principaux différents types de double vitrageIl existe plusieurs types de double vitrage : certains privilégient l'isolation thermique, d'autres l'isolation phonique, l'épaisseur du verre variable...Pour tout savoir sur ces doubles vitrages, c'est ici!
Double vitrage: les coefficients
 Les étiquettes ne concernent pas que les produits alimentaires ou l'électroménager! Elles s'adressent également aux doubles vitrages afin que nous puissions savoir les performances de chacun en termes d'isolation! En savoir plus

>>>Lire la suite du dossier Double vitrageLire également sur le double vitrage


Notre dossier Mon chez moi écolo
Notre rubrique Habitat écologique


Tous les produits Maison de la boutique

Bon plan : Une recherche Google, c'est combien de C02 ? 2009-09-18

Les moteurs de recherche sont devenus incontournables.Selon les Officiels américains, les data centers consomment maintenant 3% de l'énergie mondiale et devrait être à 6% en 2020. D'où la...
Les moteurs de recherche sont devenus incontournables.Selon les Officiels américains, les data centers consomment maintenant 3% de l'énergie mondiale et devrait être à 6% en 2020. D'où la question, une requête sur Google, ça dégage combien de C02 pour faire suite à la même question sur les SMS
L'empreinte C02 de Google
Un chercheur de Harvard, M. Wissner-Gross, a calculé qu'une requête sur le moteur de recherche Google produit, chacune, 7 grammes de C02 du fait de l'immense quantité d'énergie consommée par les quelque 500 000 serveurs du moteur de recherche américain.
Ces 7 grammes sont à multiplier par 200 millions de requêtes par jour (au minimum) tout au long de l'année. Selon lui, cela représente autant d'énergie que ce que consomme un pays comme le Laos.
Selon les propres calculs de Google, le fait d'effectuer une recherche sur son moteur de recherche émet 0,2 grammes de C02 tandis qu'il faut consommer 0.0003 kWh d'énergie pour faire une requête soit 1 kilojoule.

Cela représente à peu près autant d'énergie que ce qu'un corps humain adulte brûle en 10 minutes.
Google, autant que le Laos en C02 !
Selon Google, l'utilisation moyenne d'un internaute du moteur de recherche Google pendant une année entière dégage autant de C02 que le fait de mettre une machine de linge à laver.
Le gros de cette dépense énergétique provient de l'immense réseau de serveurs et de centres de traitement de données qu'une société comme Google doit utiliser pour avoir la puissance informatique requise.
En ce sens les grands opérateurs de téléphonie leur ressemblent dans la mesure où se sont aussi des sociétés qui transportent d'immenses quantités d'informations.
Le poids du high tech sur l'environnement
Ces petits calculs sur l'impact d'un sms ou d'une recherche sur internet mais cela met en lumière le poids toujours croissant de l'industrie informatique en termes d'émission de gaz à effet de serre.

La croissance de cette consommation est nette : en 2000, la part mondiale de l'électricité par l'informatique n'était que 0,6% et de 1% en 2005, soit environ 150 milliards de kW sur l'année.

Regardez les chiffres évoluer chaque seconde sur le Planetoscope, c'est très parlant !

La consommation des ces installations à la base du réseau internet ne cesse de croître, au point que Google, par exemple, s'est lancé avec Intel dans la mise au point d'un nouveau standard d'alimentation permettant de réduire ce chiffre.

Emissions de C02, les consoles aussi
Les ordinateurs ne sont d'ailleurs pas seuls en cause : en 2000, quand Sony a lancé sa PlayStation, elle consommait 45W. En 2005, la PlayStation 3 avait besoin de 380W.

En novembre 2008, le Ministre du développement durable et de l'innovation énergétique britannique a appelé l'industrie informatique a adopter le Code de bonne conduite pour data centre de l'Union européenne, qui exige que des économies d'énergie soient réalisées, notamment grâce à des techniques de refroidissement naturel et à des serveurs plus économes en énergie.
Google et C02 a été rédigé par Jean-Marie

Green tech et C02 : à consulter également


Tous les articles sur le réchauffement climatique
Les articles sur le téléphone et l'environnement
L'informatique, pro environnement ?
Un SMS, c'est combien de C02 ?



Les moteurs de recherche sont devenus incontournables.Selon les Officiels américains, les data centers consomment maintenant 3% de l'énergie mondiale et devrait être à 6% en 2020. D'où la question, une requête sur Google, ça dégage combien de C02 pour faire suite à la même question sur les SMS
L'empreinte C02 de Google
Un chercheur de Harvard, M. Wissner-Gross, a calculé qu'une requête sur le moteur de recherche Google produit, chacune, 7 grammes de C02 du fait de l'immense quantité d'énergie consommée par les quelque 500 000 serveurs du moteur de recherche américain.
Ces 7 grammes sont à multiplier par 200 millions de requêtes par jour (au minimum) tout au long de l'année. Selon lui, cela représente autant d'énergie que ce que consomme un pays comme le Laos.
Selon les propres calculs de Google, le fait d'effectuer une recherche sur son moteur de recherche émet 0,2 grammes de C02 tandis qu'il faut consommer 0.0003 kWh d'énergie pour faire une requête soit 1 kilojoule.

Cela représente à peu près autant d'énergie que ce qu'un corps humain adulte brûle en 10 minutes.
Google, autant que le Laos en C02 !
Selon Google, l'utilisation moyenne d'un internaute du moteur de recherche Google pendant une année entière dégage autant de C02 que le fait de mettre une machine de linge à laver.
Le gros de cette dépense énergétique provient de l'immense réseau de serveurs et de centres de traitement de données qu'une société comme Google doit utiliser pour avoir la puissance informatique requise.
En ce sens les grands opérateurs de téléphonie leur ressemblent dans la mesure où se sont aussi des sociétés qui transportent d'immenses quantités d'informations.
Le poids du high tech sur l'environnement
Ces petits calculs sur l'impact d'un sms ou d'une recherche sur internet mais cela met en lumière le poids toujours croissant de l'industrie informatique en termes d'émission de gaz à effet de serre.

La croissance de cette consommation est nette : en 2000, la part mondiale de l'électricité par l'informatique n'était que 0,6% et de 1% en 2005, soit environ 150 milliards de kW sur l'année.

Regardez les chiffres évoluer chaque seconde sur le Planetoscope, c'est très parlant !

La consommation des ces installations à la base du réseau internet ne cesse de croître, au point que Google, par exemple, s'est lancé avec Intel dans la mise au point d'un nouveau standard d'alimentation permettant de réduire ce chiffre.

Emissions de C02, les consoles aussi
Les ordinateurs ne sont d'ailleurs pas seuls en cause : en 2000, quand Sony a lancé sa PlayStation, elle consommait 45W. En 2005, la PlayStation 3 avait besoin de 380W.

En novembre 2008, le Ministre du développement durable et de l'innovation énergétique britannique a appelé l'industrie informatique a adopter le Code de bonne conduite pour data centre de l'Union européenne, qui exige que des économies d'énergie soient réalisées, notamment grâce à des techniques de refroidissement naturel et à des serveurs plus économes en énergie.
Google et C02 a été rédigé par Jean-Marie

Green tech et C02 : à consulter également


Tous les articles sur le réchauffement climatique
Les articles sur le téléphone et l'environnement
L'informatique, pro environnement ?
Un SMS, c'est combien de C02 ?

Bon plan : Le guide pour réduire votre facture d'eau! 2009-09-18

Faire des économies d'eau pour alléger sa facture? rien de plus simple de nos jours! Les astuces se multiplient, les équipements éco-responsables fleurissent, nos préoccupations environnementales...

Faire des économies d'eau pour alléger sa facture? rien de plus simple de nos jours! Les astuces se multiplient, les équipements éco-responsables fleurissent, nos préoccupations environnementales grandissent...Voici un petit guide qui vous permettra d'apprendre à contrôler votre consommation en eau, qui s'élève actuellement à 150 000L par an pour 4 personnes, et ainsi réduire votre facture en eau!
Bons plans et astuces pour réduire sa facture d'eau

40 % de la consommation en eau provient des bains et douches. Si vous abandonner le bain pour les douches et que vous placer des réducteurs de débit et de pression sur les robinets, vous pouvez diviser par deux cette consommation, soit une économie de 24 000 litres par an. Le plus: un mitigeur thermostatique réduit le temps d'écoulement de l'eau en attendant la bonne température!


Les douchettes économiques peuvent vous faire économiser jusqu’à 75 % d’eau. Quant aux économiseurs d'eau sur les robinets, très simples à fixer, ils permettent de réduire de moitié votre consommation d 'eau.


                              >>>Voir les Economiseurs d'eau dans la boutique

Sachant que les toilettes représentent 20% de la consommation en eau de la maison, privilégiez les toilettes économes (chasse d’eau à double débit) pour une économie d’eau de 12.000 litres par an.


Pensez également à "l'éco chasse d'eau" qui, en interrompant l'écoulement de l'eau dès que vous relâchez la tirette, vous permet d'économiser jusqu'à 30 euros sur votre facture d'eau.


                               >>> Voir l'éco chasse d'eau dans la boutique

La vaisselle et le lavage du linge représentent aussi 20% de la consommation domestique en eau. Ainsi, concernant l'électroménager, choisissez des équipements économes (classe A) pour une économie allant jusqu’à 7.200 litres d’eau par an.


Utilisez le lave-vaisselle plutôt que de laver à la main. 


Lorsque vous vous lavez les mains ou les dents, ne laissez pas couler l'eau inutilement. C'est jusqu'à 15L d'eau économisés à la minute.


Récupérez l’eau de pluie grâce à un récupérateur d'eau pour arroser le jardin, laver la voiture ou même pour les toilettes, et réalisez une économie de 10.000 à 20.000 litres d’eau par an.


                 >>> Voir les récupérateurs d'eau de pluie dans la boutique

Faites la chasse aux fuites!! Elles représentent en moyenne 20% de l'eau consommée dans les habitations! Pour cela, vérifiez votre compteur d'eau. Si vous ne savez pas d'où vient la fuite, faites appel à un professionnel.


Sensibiliser votre entourage sur l’importance de contrôler sa consommation d'eau. Surtout aux enfants, expliquez-leurs qu'ils doivent bien fermer les robinets.

En prenant note de ces bons plans et astuces, vous pourrez diminuer au total entre 30 et 50%  sur votre consommation domestique en eau.

Source: développement-durable.gouv
Lire également sur les économies d'eau

Notre dossier Economies d'eau
Tous nos bons plans Maison


Tous les produits Economies d'eau dans la boutique
Article facture d'eau rédigé par Elwina, septembre 2009



Faire des économies d'eau pour alléger sa facture? rien de plus simple de nos jours! Les astuces se multiplient, les équipements éco-responsables fleurissent, nos préoccupations environnementales grandissent...Voici un petit guide qui vous permettra d'apprendre à contrôler votre consommation en eau, qui s'élève actuellement à 150 000L par an pour 4 personnes, et ainsi réduire votre facture en eau!
Bons plans et astuces pour réduire sa facture d'eau

40 % de la consommation en eau provient des bains et douches. Si vous abandonner le bain pour les douches et que vous placer des réducteurs de débit et de pression sur les robinets, vous pouvez diviser par deux cette consommation, soit une économie de 24 000 litres par an. Le plus: un mitigeur thermostatique réduit le temps d'écoulement de l'eau en attendant la bonne température!


Les douchettes économiques peuvent vous faire économiser jusqu’à 75 % d’eau. Quant aux économiseurs d'eau sur les robinets, très simples à fixer, ils permettent de réduire de moitié votre consommation d 'eau.


                              >>>Voir les Economiseurs d'eau dans la boutique

Sachant que les toilettes représentent 20% de la consommation en eau de la maison, privilégiez les toilettes économes (chasse d’eau à double débit) pour une économie d’eau de 12.000 litres par an.


Pensez également à "l'éco chasse d'eau" qui, en interrompant l'écoulement de l'eau dès que vous relâchez la tirette, vous permet d'économiser jusqu'à 30 euros sur votre facture d'eau.


                               >>> Voir l'éco chasse d'eau dans la boutique

La vaisselle et le lavage du linge représentent aussi 20% de la consommation domestique en eau. Ainsi, concernant l'électroménager, choisissez des équipements économes (classe A) pour une économie allant jusqu’à 7.200 litres d’eau par an.


Utilisez le lave-vaisselle plutôt que de laver à la main. 


Lorsque vous vous lavez les mains ou les dents, ne laissez pas couler l'eau inutilement. C'est jusqu'à 15L d'eau économisés à la minute.


Récupérez l’eau de pluie grâce à un récupérateur d'eau pour arroser le jardin, laver la voiture ou même pour les toilettes, et réalisez une économie de 10.000 à 20.000 litres d’eau par an.


                 >>> Voir les récupérateurs d'eau de pluie dans la boutique

Faites la chasse aux fuites!! Elles représentent en moyenne 20% de l'eau consommée dans les habitations! Pour cela, vérifiez votre compteur d'eau. Si vous ne savez pas d'où vient la fuite, faites appel à un professionnel.


Sensibiliser votre entourage sur l’importance de contrôler sa consommation d'eau. Surtout aux enfants, expliquez-leurs qu'ils doivent bien fermer les robinets.

En prenant note de ces bons plans et astuces, vous pourrez diminuer au total entre 30 et 50%  sur votre consommation domestique en eau.

Source: développement-durable.gouv
Lire également sur les économies d'eau

Notre dossier Economies d'eau
Tous nos bons plans Maison


Tous les produits Economies d'eau dans la boutique
Article facture d'eau rédigé par Elwina, septembre 2009

Transport: une mobilité un peu plus verte 2009-09-18

Un récent sondage, réalisé par l'institut BVA pour l'Union des Transports Publics (UTP), a révélé que 75% des français ont un avis défavorable sur les déplacements en voiture en ville. Pourtant,...

Un récent sondage, réalisé par l'institut BVA pour l'Union des Transports Publics (UTP), a révélé que 75% des français ont un avis défavorable sur les déplacements en voiture en ville. Pourtant, la plupart d'entre eux prend la voiture pour se déplacer! Les français seraient-ils en réalité toujours réticents quant à l'usage des transports alternatifs moins polluants?

Transport en commun: les mentalités changent
Tandis que la Semaine européenne de la Mobilité vient de commencer, peut-on dire que nos habitudes évoluent ou changent en termes de déplacement urbains? En dépit de la mise en place de couloirs de bus, de pistes cyclables et autres vélos en libre service, sommes-nous davantage intéressés par ces modes de transports alternatifs?

Hé bien, d'un côté nous pourrions répondre que oui car les vélos semblent être de plus en plus sollicités en ville. En effet, selon le ministère de l'écologie, le vélo a connu une croissance de 4% en 2008 par rapport à 2007. Par ailleurs, l'autopartage a su conquérir les français car ils ont été 9 400 à en profiter en 2008 contre 6000 en 2007.
Pratiques, économiques (et favorables aux rencontres...), les transports en commun bénéficient actuellement d'une meilleure image, les voitures étant davantage associées à la pollution, aux problèmes de stationnement et aux inévitables "bouchons". De plus, le sentiment d'insécurité dans les transports en commun est peu élevé (1% des 1001 personnes sondées) et le prix ne semble plus être un obstacle à leur recours (3% des français interrogés trouvent le prix encore élevé).

Pourquoi les français utilisent les transports en commun?
Selon ce même sondage, 37% des français sont motivés à prendre les transports en commun pour des raisons environnementales. Une autre raison est la hausse du prix de l'essence (31%) mais aussi les embouteillages (18%).

Toutefois, pour ces utilisateurs, les services de transports publics présentent encore quelques bémols, et attendent ainsi des améliorations non négligeables : création de lignes express, des voies réservées, des prix plus attractifs ou encore davanatge de confort...
Mais la voiture est encore le moyen de transport préféré
Bien que les projets de voitures électriques se développent et arrivent progressivement sur le marché, le parc automobile français dépasse actuellement les 37 millions de véhicules...soit une hausse de 0,5% par rapport à 2008. Faible hausse mais hausse quand même. De plus, en 2007, selon une étude du CREDOC, les français choisissent le plus souvent de partir avec leur véhicule personnel, "comme s’il s’agissait d’une évidence, et le plus souvent sans procéder à des comparaisons éventuelles avec les autres types de moyens de transport possibles."


Lors d'un voyage, ce sont les contraintes liées aux bagages et au nombre de personnes à transporter qui feraient, en partie, pencher la balance du côté de la voiture.

Le transport est  responsable d'environ un quart des émissions de gaz à effet de serre. Le transport de demain devra être plus sûr et plus propre, mais pour cela il doit y avoir une participation active des usagers à l'avenir. Espérons que la Semaine européenne de la mobilité, organisée dans plus de 2000 villes, fasse évoluer davantage les mentalités, même un peu...

>>>En savoir plus sur la Semaine européenne de la mobilité
Lire également sur les transports en commun

Notre dossier Biocarburant et transport
Tous les bons plans Transport
Article sur les transports rédigé par Elwina, septembre 2009



Un récent sondage, réalisé par l'institut BVA pour l'Union des Transports Publics (UTP), a révélé que 75% des français ont un avis défavorable sur les déplacements en voiture en ville. Pourtant, la plupart d'entre eux prend la voiture pour se déplacer! Les français seraient-ils en réalité toujours réticents quant à l'usage des transports alternatifs moins polluants?

Transport en commun: les mentalités changent
Tandis que la Semaine européenne de la Mobilité vient de commencer, peut-on dire que nos habitudes évoluent ou changent en termes de déplacement urbains? En dépit de la mise en place de couloirs de bus, de pistes cyclables et autres vélos en libre service, sommes-nous davantage intéressés par ces modes de transports alternatifs?

Hé bien, d'un côté nous pourrions répondre que oui car les vélos semblent être de plus en plus sollicités en ville. En effet, selon le ministère de l'écologie, le vélo a connu une croissance de 4% en 2008 par rapport à 2007. Par ailleurs, l'autopartage a su conquérir les français car ils ont été 9 400 à en profiter en 2008 contre 6000 en 2007.
Pratiques, économiques (et favorables aux rencontres...), les transports en commun bénéficient actuellement d'une meilleure image, les voitures étant davantage associées à la pollution, aux problèmes de stationnement et aux inévitables "bouchons". De plus, le sentiment d'insécurité dans les transports en commun est peu élevé (1% des 1001 personnes sondées) et le prix ne semble plus être un obstacle à leur recours (3% des français interrogés trouvent le prix encore élevé).

Pourquoi les français utilisent les transports en commun?
Selon ce même sondage, 37% des français sont motivés à prendre les transports en commun pour des raisons environnementales. Une autre raison est la hausse du prix de l'essence (31%) mais aussi les embouteillages (18%).

Toutefois, pour ces utilisateurs, les services de transports publics présentent encore quelques bémols, et attendent ainsi des améliorations non négligeables : création de lignes express, des voies réservées, des prix plus attractifs ou encore davanatge de confort...
Mais la voiture est encore le moyen de transport préféré
Bien que les projets de voitures électriques se développent et arrivent progressivement sur le marché, le parc automobile français dépasse actuellement les 37 millions de véhicules...soit une hausse de 0,5% par rapport à 2008. Faible hausse mais hausse quand même. De plus, en 2007, selon une étude du CREDOC, les français choisissent le plus souvent de partir avec leur véhicule personnel, "comme s’il s’agissait d’une évidence, et le plus souvent sans procéder à des comparaisons éventuelles avec les autres types de moyens de transport possibles."


Lors d'un voyage, ce sont les contraintes liées aux bagages et au nombre de personnes à transporter qui feraient, en partie, pencher la balance du côté de la voiture.

Le transport est  responsable d'environ un quart des émissions de gaz à effet de serre. Le transport de demain devra être plus sûr et plus propre, mais pour cela il doit y avoir une participation active des usagers à l'avenir. Espérons que la Semaine européenne de la mobilité, organisée dans plus de 2000 villes, fasse évoluer davantage les mentalités, même un peu...

>>>En savoir plus sur la Semaine européenne de la mobilité
Lire également sur les transports en commun

Notre dossier Biocarburant et transport
Tous les bons plans Transport
Article sur les transports rédigé par Elwina, septembre 2009

Bon plan : Puisez la lumière à sa source!(1) 2009-09-18

Vous voulez plus de lumière chez vous, sans pour autant installer des lampes partout ou creuser vos murs pour y construire une fenêtre? Pensez-vous que ce soit possible? A priori, beaucoup...

Vous voulez plus de lumière chez vous, sans pour autant installer des lampes partout ou creuser vos murs pour y construire une fenêtre? Pensez-vous que ce soit possible? A priori, beaucoup répondront que c’est mission impossible. Et pourtant, voici un dossier consacré au puits de lumière, un procédé étonnant qui vous permettra de très vite changer d'avis..
La lumière, indispensable pour le bien-être
Pour faire entrer de la lumière, il faut soit qu’elle vienne de l’extérieur et se propage à travers une fenêtre, soit qu’elle soit recréée artificiellement avec des lampes. Ces deux solutions, traditionnelles, souffrent quand même de quelques inconvénients.

La première, assez efficace, n’est malheureusement pas toujours faisable. En effet, il est difficile de creuser tous les murs d’une maison pour y installer des fenêtres. Quant à la seconde solution, elle est plus coûteuse en énergie. Même si les lampes à économie d’énergie ou les LED offrent aujourd’hui une bonne alternative à ce coût élevé, un autre inconvénient apparaît immédiatement : la lumière produite par les lampes est artificielle, donc de moins bonne qualité que la lumière naturelle.
Faut-il pour autant renoncer à faire pénétrer davantage de lumière dans votre habitation ? Ce serait d’autant plus dommage que votre organisme a besoin de la lumière pour être en pleine forme. En effet, la lumière naturelle est source de bien-être...

Rassurez-vous, aujourd’hui, il est parfaitement possible de faire entrer plus de lumière naturelle chez vous, sans creuser vos murs. Cette technique vient directement d’Australie. Ce pays l’expérimente depuis plus de 20 ans. Comme il est très efficace, il a commencé à être utilisé en Europe, il y a une dizaine d’années. Il s’agit des puits de lumière.

Un puits de lumière, c'est quoi?
Le puits de lumière est une technique qui permet de capter la lumière naturelle de l’extérieur à l’aide d’un puits fait d’un tube en aluminium contenant de petits miroirs agencés de manière spécifique. Il est souvent placé sur le toit de la maison ou même en façade. La lumière est interceptée à l’aide d’un capteur et progresse peu à peu grâce aux miroirs jusque la pièce à éclairer (en son centre, par exemple) à l’intérieur de laquelle elle se diffuse grâce à un diffuseur ou dôme.

L’avantage majeur des puits de lumière est qu’ils peuvent être placés dans toutes les constructions et n’importe où. Il n’est pas nécessaire que la pièce à éclairer soit directement sous le toit. Grâce aux différents tuyaux, coudes ou tubes flexibles, de taille différente, vous pouvez imaginer pratiquement toutes les constructions possibles. Une pièce sombre retrouvera immédiatement de la lumière grâce au puits. En effet, la lumière vient à vous quelles que soient l’agencement de votre maison.

>>>Lire la suite sur les puits de lumière
Lire également sur l'habitat écolo

Notre dossier Mon chez moi écolo
Tous nos bons plans Maison


Tous les produits Maison/jardin de la boutique




Vous voulez plus de lumière chez vous, sans pour autant installer des lampes partout ou creuser vos murs pour y construire une fenêtre? Pensez-vous que ce soit possible? A priori, beaucoup répondront que c’est mission impossible. Et pourtant, voici un dossier consacré au puits de lumière, un procédé étonnant qui vous permettra de très vite changer d'avis..
La lumière, indispensable pour le bien-être
Pour faire entrer de la lumière, il faut soit qu’elle vienne de l’extérieur et se propage à travers une fenêtre, soit qu’elle soit recréée artificiellement avec des lampes. Ces deux solutions, traditionnelles, souffrent quand même de quelques inconvénients.

La première, assez efficace, n’est malheureusement pas toujours faisable. En effet, il est difficile de creuser tous les murs d’une maison pour y installer des fenêtres. Quant à la seconde solution, elle est plus coûteuse en énergie. Même si les lampes à économie d’énergie ou les LED offrent aujourd’hui une bonne alternative à ce coût élevé, un autre inconvénient apparaît immédiatement : la lumière produite par les lampes est artificielle, donc de moins bonne qualité que la lumière naturelle.
Faut-il pour autant renoncer à faire pénétrer davantage de lumière dans votre habitation ? Ce serait d’autant plus dommage que votre organisme a besoin de la lumière pour être en pleine forme. En effet, la lumière naturelle est source de bien-être...

Rassurez-vous, aujourd’hui, il est parfaitement possible de faire entrer plus de lumière naturelle chez vous, sans creuser vos murs. Cette technique vient directement d’Australie. Ce pays l’expérimente depuis plus de 20 ans. Comme il est très efficace, il a commencé à être utilisé en Europe, il y a une dizaine d’années. Il s’agit des puits de lumière.

Un puits de lumière, c'est quoi?
Le puits de lumière est une technique qui permet de capter la lumière naturelle de l’extérieur à l’aide d’un puits fait d’un tube en aluminium contenant de petits miroirs agencés de manière spécifique. Il est souvent placé sur le toit de la maison ou même en façade. La lumière est interceptée à l’aide d’un capteur et progresse peu à peu grâce aux miroirs jusque la pièce à éclairer (en son centre, par exemple) à l’intérieur de laquelle elle se diffuse grâce à un diffuseur ou dôme.

L’avantage majeur des puits de lumière est qu’ils peuvent être placés dans toutes les constructions et n’importe où. Il n’est pas nécessaire que la pièce à éclairer soit directement sous le toit. Grâce aux différents tuyaux, coudes ou tubes flexibles, de taille différente, vous pouvez imaginer pratiquement toutes les constructions possibles. Une pièce sombre retrouvera immédiatement de la lumière grâce au puits. En effet, la lumière vient à vous quelles que soient l’agencement de votre maison.

>>>Lire la suite sur les puits de lumière
Lire également sur l'habitat écolo

Notre dossier Mon chez moi écolo
Tous nos bons plans Maison


Tous les produits Maison/jardin de la boutique

Enregistrements 16 à 20 sur 24


Premier Précédent
1 2 3 4 5
Suivant Dernier
map

A découvrir

Laboratoire Naturavignon
Laboratoire Naturavignon : AVIGNON 84000

Mettre en avant un inscrit

Partenaire, notre imprimeur. Retrouvez votre imprimerie en ligne L'imprimerieGenerale, Impression de flyer, carte de visite, affiche, brochure, prospectus A4, A5, A6. Impression en haute définition avec une livraison express en France. Découvrez ce site :www.limprimeriegenerale.com et le guide sur l'imprimerie.

Sur Les Grandes Imprimeries devis d'imprimeur de cartes de visite pro : Imprimerie écologique en ligne Les Grandes Imprimeries.com vous propose l'impression professionnelle et en haute qualité de vos carte de visite écologique en papier recylé. Retrouvez plus de 150 000 produits d'impression à personnaliser en ligne. Livraison 24h sur toute la France.

La solution pour vos travaux d'isolation de combles à moins 1 euro

Agriculture Biocommerce équitable